A propos de nous

        Au Moulin des Forges, nous nous occupons de tout, des événements, des mariages ou autres rassemblements sociaux. Parce que la satisfaction du client passe toujours en premier pour nous, nous sommes toujours concentrés sur votre idée et de ce qu'il faut pour faire de votre événement un succès. En fonction de votre événement, nous préparons les lieux pour votre soirée. Nous mettons à disposition tout notre savoir-faire à votre service.

Histoire du Moulin des Forges

Considéré comme le second moulin des Forges, le moulin à farine blanc de Saint-Omer en Chaussée date de la fin du Moyen Age. Il figurait sur le plan d'intendance de 1789; son histoire est connue à partir du XIXème siècle. Au début de ce siècle, il appartient à Frédéric de la Rochefoucault qui le vend à Beaurain de la Zizonière le 9 vendémaire an XII. Ce dernier possède déjà les bâtiments abbatiaux de l'abbaye de Beaupré, sur la commune d'Achy. A son décès, son fils Beaurain de Gévécourt en hérité et le revend en 1830 à Delaporte, avec le premier Moulin des Forges istant de 200m.

A cette époque, le moulin, implantaté perpendiculairement à la rivière, est loué au menier Toussaint Cocu. Prosper Lebon en fait l'acquisition en 1844. Ce dernier procède à des travaux importants, notamment en augmentant la foce hydraulique par l'installation en 1849 d'une roue verticale par dessous plus large, et surtout par la construction, en 1868, d'un second corps de bâtiment en brique, implanté en retour, à l'est du bâtiment primitif. Il semble qu'à la même époque, l'ancien moulin soit également modernisé et surelevé d'un étage. La facade nord, par son manque d'homogénéité, témoigne de ces deux campagnes de travaux simultanées. Peu de temps après, le nouvel ensemble minotier est la propriété de Joseph Breton, qui apparaît en 1872. Au début du XXème siècle, e site connait d'autres agrandissements vers l'Ouest. La date de cessation d'activité est inconnue.

Désaffecté dans les années 1980, ce moulin est acheté en mars 1989 par de nouveaux propriétaires qui le transforment en hotel. Une partie de l'arbre de transmission du beffroi maçonné est conservée. Une nouvelle roue hydraulique verticale à aubes simples, à usage décoratif, a été remontée en 1990.

                                                                      Suivez le Moulin des Forges sur Facebook